2019 - études, urbanisme

Au cœur du parc naturel régional du Haut-Jura, la communauté de communes Station des Rousses souhaite mettre en valeur son patrimoine bâti à travers l’emploi des matériaux traditionnels et de leurs teintes caractéristiques.

L’étude a mis en évidence 4 typologies : la maison rurale isolée, la maison de village, la maison pavillonnaire crépie et la maison pavillonnaire en bois. Des palettes ont été définies pour chacune.

Pour les maisons rurales et de village, le patrimoine reste lisible avec l’usage de matériaux traditionnels : pignons sud-ouest bardés de tavaillons ou de tôle, modénatures sur les façades principales, teintes issues de matériaux naturels et pigments colorés pour les maisons de village. Par contre la centralité des Rousses est dévalorisée par la surenchère des stratégies visuelles commerciales (devantures disparates, multiplication des enseignes).

Les maisons pavillonnaires traduisent une évolution récente dans le bâti. Pour les maisons en bois, le chalet touristique bicolore (noir et blanc) des années 70 se transforme en maison résidentielle en bois jaune/orange.

Le guide couleurs et matériaux vise à pérenniser le bâti traditionnel et à cadrer l’offre des teintes pour le bâti récent.

 

MAITRISE D’OUVRAGE :

Parc naturel régional du Haut-Jura

 

EQUIPE :

coloriste mandataire : Sophie GARCIA

architectes urbanistes : LOUP & MENIGOZ